Prendre le temps de ralentir pour mieux vivre

A quelques jours de la fin de l’année 2021, je voulais vous parler d’un sujet qui me taraude depuis plusieurs années. Celui du sens de la vie et du temps que nous accordons à tout ce que nous faisons au quotidien. Pour beaucoup de personnes, prendre le temps de ralentir n’est même pas envisageable. Comme si vivre à cent à l’heure était le gage d’une vie remplie et réussie.

Pourtant, à la fin de la vie ce qui comptera le plus c’est le temps qu’on aura passé avec ceux qu’on aime et toutes ces choses qui ne s’achètent pas mais qui auront fait (ou auraient pu faire) notre bonheur.

prendre le temps de ralentir

 

J‘ai conscience que lorsqu’on a le nez dans le guidon, s’offrir ce temps est un luxe que peu de personnes peuvent s’offrir. Je pense notamment aux personnes qui sont seules pour gérer une famille ou qui ne se rendent pas compte qu’elles sont dans un cercle vicieux. Et puis il y a celles qui ont ce sentiment de mal être, qui savent qu’elles doivent changer quelque chose dans leur vie sans oser le faire par peur du jugement ou parce ce qu’elles ne savent pas comment faire.

Une société qui nous pousse à aller toujours plus vite

Nous vivons dans une société qui prône la productivité et le rendement à tout prix. Dans le monde professionnel, on voit de plus en plus de dérive. Aujourd’hui, quitter le travail tôt est mal perçu même quand rien ne justifie une présence physique au sein de l’entreprise.
Il n’est pas étonnant que le burn out au travail soit devenu un vrai sujet de société. Le travail est censé être au service de l’homme en lui permettant de s’émanciper et de s’épanouir. Aujourd’hui nous sommes devenus les esclaves du travail. Beaucoup de personnes se retrouvent en dépression pour avoir trop donné sans avoir un juste retour de ses heures de travail acharné. Pire encore la culture de la compétition et du jamais assez leur a même donné l’impression de ne pas être assez bien. D’autres se sentent vides, font un travail ne les passionnent pas mais se forcent à le faire pour payer les factures.

Qui parmi nous ne connait pas au moins une personne dans un de ces cas? Peut être même que vous vous trouvez dans cette situation.

Article à lire: 10 CONSEILS POUR ETRE UNE FEMME EPANOUIE

La charge mentale qu’on s’impose dans le vie personnelle

La vie personnelle n’est pas en reste non plus. La charge mentale qui pèse sur les femmes amenées à se plier en 4 pour gérer leur foyer tout en étant des femmes actives et des mères aimantes. La pression sociale pour manger bio, équilibré, avoir une maison raison, des enfants brillants ,….bref la liste pourrait me prendre une dizaine de lignes. Je ne ne vous cache pas que je me reconnais beaucoup dans tout cela. Cela crée parfois en moi un sentiment de lassitude et aussi de trop plein. Comme si ma coupe allait déborder.
Mais je ne suis pas du genre à baisser les bras car je connais trop la valeur de la vie. Pour avoir traversé une dépression, je sais quand mon corps me dit stop et quand je dois lever le pied. Je pense à toutes ces personnes, ces femmes qui ont besoin d’aide et ne savent pas comment s’en sortir. Je vais vous livrer ici de petites actions à mettre en place et des conseils qui m’aident beaucoup.

prendre le temps de ralentir

Prendre conscience que prendre le temps de ralentir est nécessaire

Avant toute chose, pour pouvoir prendre le temps de ralentir et se poser, il faut se rendre compte qu’on en a besoin. Pris dans le tourbillon de la vie et des obligations on a parfois l’impression que c’est impossible de s’arrêter. Le premier signe est la lassitude , cette fatigue à la fois physique et psychologique qui ne nous quitte quasiment jamais. On ne peut pas s’y tromper. En clair quand on ne va pas bien on le ressent au plus profond de son être. Soyez aussi attentive à ce que vous dis votre entourage. Si vous semblez triste ou au contraire toujours sur les nerfs et agacée. Ce sont des signes à ne pas négliger.

Prendre le temps de faire une vraie pause

Une fois que vous avez mis le doigts dessus, l’autre étape est de prendre du temps pour vous. Parlez-en à votre entourage. Je vous conseille de prendre au moins 1 journée de repos pour être au calme sans rien faire: pas de ménage , pas de to do list, pas de rendez vous avec les copines pour boire un verre. Retrouvez vous seule avec vous même. Sans téléphone et en vous coupant des réseaux sociaux. Imposez vous une detox digitale.

Ensuite trouvez le temps de vous poser des questions. Qu’est ce qui vous a mis dans cet état? Qu’est ce qui vous gêne le plus dans votre vie? Où souhaitez vous mette votre énergie pour vous sentir mieux ?
Peut être que vous vous rendrez compte que vous avez juste besoin d’un peu de temps pour vous ressourcer et que cette pause suffira. Peut être que le mal être est plus profond et que vous aurez besoin de creuser des questions.

Quoi il en soit n’en soyez pas effrayés. C’est normal d’avoir peur des réponses car on nous a tellement conditionné à être reconnaissant de ce qu’on a qu’il ne nous parait pas normal de vouloir autre chose même quand on a « tout pour être heureux ».

Article à lire: 10 activités cocooning pour profiter de chez soi

Faite vous confiance

Il est importante vous écouter car vous seule savez ce qu’il y a de mieux pour vous. Les autres peuvent avoir leurs opinions mais il ne s’agit pas de vérités absolues. Ayez confiance en vous car ce que vous ressentez n’est ni bien ni mauvais, c’est normal de ressentir toutes sortes d’émotions.

Si vous avez besoin d’aide n’hésitez pas à consulter un psy. Il n’y a rien de mal à prendre soin de sa santé mentale. Je vous en parlais justement dans cet article. Voir un psy quand j’étais mal a été une des meilleurs décisions de ma vie. Je me suis rendue compte que le cerveau humain est une formidable machine qu’il faut apprivoiser et que bien souvent les réponses sont en nous si on prend justement le temps de ralentir et de plus nous écouter.

prendre le temps de ralentir

Arrêter la quête de la perfection

Pour beaucoup de personnes, le mal être vient de ce saint graal qu’elles souhaitent avoir: la vie parfaite! Vous savez cette voix qui nous dit que notre vie serait meilleure si on avait un travail super bien payé, une belle maison, un mec qui coche toutes cases de notre liste, une famille plus ceci ou moins cela…

On a beau savoir qu’il ne faut pas écouter cette voix mais on le fait quand même. A chaque coup de mou ou grain de sable dans notre vie on se laisse emporter par cette voix. Il s’agit en réalité de choses dont on veut se persuader, dont la société nous a fait croire qu’elles sont essentielles alors qu’elles ne le sont pas.
Au lieu de la quête de la perfection, il vaut mieux rechercher le bien être pour faire les choses. Cela remettra tout en perspective.

Votre vie est parfaitement différente et c’est cela la réalité avec laquelle il faut composer. La vraie question est qu’est ce que vous voulez: voulez vous continuer à avancer malgré tout ou changer de vie?

“Le vrai secret du bonheur est de s’intéresser véritablement à tous les détails de la vie quotidienne.” William Morris

Changer son quotidien

La meilleure façon de ralentir dans sa vie est de changer les choses qui doivent être changées. Si non vous ne sortirez jamais de ce tourbillon et le mal être reviendra encore et encore. Ce changement peut être de commencer par respecter vos horaires de travail. Ne vous tuez pas à la tâche. Attention je ne dis pas de ne pas rester tard au travail quand cela est nécessaire pendant un laps de temps car je sais qu’il y a une période de l’année durant laquelle il est possible d’avoir une charge de travail plus importante. Ce que je veux dire c’est que travailler plus de 10h par jour tous les jours n’est pas sain. Aucun travail ne mérite que vous sacrifiez votre vie et votre santé.

Le changement peut aussi venir dans la manière dont vous allez aborder votre vie personnelle. Ne plus vous mettre la pression pour sortir tous les weekend pour vous prouver que vous avez une vie sociale. Si cela vous fatigue et provoque du stress en vous, levez le pied et refusez des invitations! Apprendre à dire non c’est aussi manière de prendre le temps de ralentir.

Prendre le temps de commencer la journée par la pause

Depuis plusieurs mois, je suis le programme du Village de Hélène bonhomme fondatrice du site fabuleusesaufoyer.com. Le premier conseil qui a été donné dans le cadre de ce programme est de commencer sa journée pas la pause. L’idée est de se lever plus tôt et de commencer sa journée par faire ce qu’on aime le plus ou qui nous procure de la joie. Cela met dans une bonne dynamique et de bonne humeur pour toute la journée.

Je peux vous assurer que faire cela change la donne. Car je ne compte plus le nombre de fois où je me sui retrouvée épuisée à la fin de la journée alors que j’aurais voulu prendre ne serait ce que 20 minutes pour moi. Je me sentais énormément frustrée. Je vous conseille vivement d’essayer cette astuce avant de vous lancer dans vos tâches et vos obligations quotidiennes.

Prendre le temps de ralentir est bénéfique pour savourer la vie et apprendre à l’apprécier à sa juste valeur

Anna

prendre le temps de ralentir

Share:
0 comments so far.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

%d blogueurs aiment cette page :