Hypersensibilité: enfin un mot sur ce mal qui me ronge

comment gérer son hypersensibilité

Colérique, dure, compliquée, sensible, qui aime se plaindre…depuis des années j’ai entendu mes proches me faire ces reproches avec souvent le sentiment d’être mal comprise. Hypersensibilité….il y a encore quelques mois, je ne connaissais pas réellement ce que cela signifiait.

J’ai le souvenir d’avoir toujours été une personne exigeante non seulement envers les autres mais surtout envers moi même. Résultat: j’ai tendance à prendre trop à coeur les paroles, les actes et même les non dit.

Article à lire: 10 PETITES CHOSES À SAVOIR SUR MOI

Il en découle que ma vie intérieure est très très encombrée. Pour faire simple, je réfléchis énormément j’analyse je dissèque même, chaque jour, le moindre moment de ma vie. Si pour la plupart du temps je peux paraître froide, la réalité est que cela épuise et rend triste.

Voilà mon lot quotidien depuis quelques années et c’est sûrement loin d’être évident pour mes proches.

Jusqu’ici je n’avais pas mis de mot sur ce mal être qui me ronge depuis toute petite. Jusqu’à ce que je tombe sur cet article de Sara du blog Sara sans H: 10 FAITS QUI PROUVENT QUE VOUS ÊTES HYPERSENSIBLE !

En lisant ces quelques lignes, je me suis tout de suite reconnue. Je suis hypersensible!

On dit souvent que pour avancer et pouvoir aller mieux la première étape est d’identifier ce qui ne va pas. Et bien c’est chose faite!

Les signes de l’hypersensibilité

Le premier signe est sans nul doute le fait d’être émotive et de tout prendre à coeur. C’est un de mes traits de caractère sur lequel je travaille le plus.

J’ai aussi tendance à être susceptible, à tel point que j’ai du mal à passer outre des paroles ou des actes.

Autre signe de l’hypersensibilité, le stress. Ah lala, chaque jour je lutte contre cette désagréable sensation. Ce qu’il ya de bien, est que je me connais mieux. Je connais les situations situations susceptibles de le déclencher ou de l’amplifier.

Il en découle, que toutes émotions ont tendant à m’épuiser. C’est du boulot, de vivre une vie intérieur aussi riche tout en travaillant et en s’occupant de 3 enfants!

Heureusement pour moi, j’ai développé des astuces pour aller mieux.

Les astuces pour atténuer son hypersensibilité

Je ne vais pas vous vendre une recette miracle. Il n’y a pas de bouton magique sur lequel appuyé même si je rêve d’avoir un bouton pause pour mon cerveau. Bref, le noeud du problème se trouve dans le cerveau et le psychique c’est donc sur lui qu’il faut travailler.

Il y a quelques années j’ai fait une dépression du post partum après la naissance de ma deuxième et j’ai appris comment me reconnecter avec l’instant présent. Pour cela, j’utilise un mot précis qui me rappelle à l’ordre comme un pion dans une cour de récré.

Ce doit être un mot assez fort pour que l’effet soit immédiat. Pour moi, c’est ancrage. Mais un autre mot comme ici ou stop fonctionnerait très bien. L’important est de se rendre compte que le cerveau est en mode rumination et de l’arrêter.

Vous verrez qu’au fil des semaines, les moments de ruminations seront moins longs et surtout moins fréquents.

Apprendre à relativiser

C’est sans doute le plus difficile à faire. Apprendre à regarder chaque situation avec objectivité et surtout ne pas faire une montagne de peu. Plus facile à dire qu’à faire me direz vous!

C’est vrai que c’est loin d’être évident. Quand on est hypersensible les moments de joie, de tristesse et de colère sont vécus avec beaucoup d’intensité au point parfois d’occulter le reste. Les moments heureux ne posent pas de problèmes bien évidement.

Par contre la colère et la tristesse sont plus difficiles à gérer. Dans ces moments là, je m’oblige à respirer très longuement en prenant de longues inspirations. J’essaie de guetter les réactions de mon corps et de calmer. Ensuite j’analyse la situation et me pose 3 questions:

1. Pourquoi je suis dans cet état?

2. Est ce que ce qui me contrarie justifie une telle réaction?

3. Que puis je faire pour remédier à la situation?

Je sais que dit comme cela ça paraît impossible de le faire sur le moment mais si vous lisez cet article c’est que vous avez conscience de ce qui ne va pas ou que vous voulez changer. Vous serez sûrement plus à l’écoute de votre corps et de vos émotions.

Si vous n’y arrivez ce qui est totalement normal rien ne vous empêche de faire ce petit exercice après ce moment difficile, le soir par exemple.

Les exercices de relaxations et de respirations

Il y a encore quelques mois, je n’aurais jamais pensé que les exercices de relaxations étaient faits pour moi. Justement parce que suis quelqu’un qui réfléchit tout le temps. Je me pensais incapable de lâcher prise et vider mon cerveau assez longtemps pour me relaxer. 

Et puis un jour mon corps m’a rappelé à l’ordre. J’étais enceinte de mon 3ème et à la suite d’une grosse période de stress, j’ai littéralement craqué J’ai alors compris que je ne pouvais pas continuer comme cela. J’avais besoin de changer profondément, radicalement.

J’ai alors suivi des séances de sophrologie. J’ai appris à respirer en pleine conscience, me détendre et surtout me reconnecter à mes émotions sans me laisser submerger par elles. 

Je vous le recommande vivement. Si vous ne pouvez pas suivre des séances de sophrologie, vous pouvez trouver des exercices de relaxations et de respirations sur Youtube.

 

Prendre soin de soi

Quand on est hypersensible, on est parfois tellement pris dans le flot de ses émotions qu’on oublie de penser à soi. En se recentrant sur soi, on parvient à être plus détendue et à prendre de la distance par rapport aux événements.

Prendre soin de soi ce n’est pas seulement se réserver des moments de détente. C’est aussi et surtout faire ce qui nous plait, nous fait vibrer. Écouter de le musique, courir, chanter, écrire…

Pour ma part, j’aime énormément la mode et écrire, c’est ce qui m’a incité à créer le blog. Et je me rends compte aujourd’hui qu’il m’apporte beaucoup plus que ce je croyais. Je ne parle pas de pseudo notoriété sur les réseaux sociaux mais du fait qu’il m’aide à me dépasser et à nourrir mes deux passions.

 

Vous l’aurez compris être hypersensible peut être difficile à gérer mais absolument pas insurmontable.

Qu’en pensez-vous?

 

comment gérer son hypersensibilité astuces

Être hypersensible peut parfois être difficile à gérer au quotidien. Heureusement, l’hypersensibilité n’est pas une fatalité. Je vous livre mes conseils

Share:
0 comments so far.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

%d blogueurs aiment cette page :